Ville de LIBOURNE

La ville de Libourne compte 21 000 habitants. Elle a, dans le cadre de sa politique de développement durable, mis en oeuvre des actions d’économie d’eau.

Les actions et leurs bilans

Récupération des eaux pluviales au centre technique municipal

Action
cuve recup eau pluie 316Six cuves ont été installées :

  • Quatre de 7 500 L, 
  • Deux de 2 000 L.

La capacité totale de récupération est de 20 000 L/mois. L’eau ainsi récupérée est utilisée pour l’arrosage des jardinières de la ville et pour le nettoyage des véhicules communaux.

Bilan technique et financier
La récupération des eaux de pluie du centre technique permet d’économiser 200 m3/an soit 460 €/an (prix de l'eau : 2.30 €/m3). L’ensemble des cuves du centre représente un investissement de 7 800 €. Le temps de retour sur investissement est donc d'un peu plus de 16 ans.

Perspectives

Actuellement les 6 cuves ne récupèrent les eaux que sur 400 m2 de toiture alors que la surface totale permettrait de multiplier par 6 la capacité de récupération actuelle. La ville de Libourne a pour projet la mise en place d'autres cuves de récupération d'eau de pluie et la collecte sur une plus grande surface de toiture ce qui réduira le délai de retour sur investissement.


Equipement en matériel hydro-économe

Action
Les 14 écoles de la ville et l'hôtel de ville ont été équipés en matériels hydro-économes.

Bilan technique et financier
Pour l’hôtel de ville les équipements permettent d'économiser 1 350 m3/an. Ils ont nécessité un investissement de 650 € pour 42 points de consommations concernés. Le délai de retour sur investissement est de 8 mois.
Pour les écoles, ces délais seront de 1 à 3 ans suivant les établissements.


Récupération des eaux de pluies sur les jardins familiaux

Neuf cuves de 500 L sont ainsi installées sur les jardins familiaux et servent aux jardiniers pour l’arrosage des potagers par exemple.


Programme d’aide financière aux particuliers pour l'acquisition de récupérateurs d'eau pluviale

Action
Libourne encourage les particuliers qui souhaitent acquérir un récupérateur d’eau pluviale par le biais d'une aide financière. Elle équivaut à 40% du coût total hors taxe de la cuve pour un montant de dépense plafonné à 200 €.

Bilan technique et financier
L’action a démarré au printemps 2005. En juillet 2005, sept habitations avaient été équipées. Il n'est toutefois pas possible d'évaluer l'efficacité de cette action en terme de volumes non prélevés sur le réseau d'eau potable. 


Forages dans les nappes superficielles

Les terrains de sport de la ville sont tous irrigués à partir de forages dans les nappes superficielles. De plus, les systèmes d’irrigation sont automatisés et prennent en compte les précipitations naturelles ce qui contribue aussi à réduire la consommation d’eau.

Actions de sensibilisation

La ville de Libourne s’est engagée dans la sensibilisation des plus jeunes en organisant en 2004 une exposition sur les problématiques de l’eau. Tous les écoles libournaises ont visité cette exposition.

Les perspectives

La récupération d'eau de pluie va être étendue à d'autres bâtiments et notamment un gymnase (deux cuves de 2 000 L chacune). De nouveaux bâtiments vont être équipés de matériels hydro-économes, en particulier les vestiaires de complexes sportifs.

Autres informations

Libourne est la première commune française à avoir adhéré à l’ A.C.M.E (Associations pour un Contrat Mondial de l’Eau) dont les buts sont la reconnaissance de l’eau comme un bien commun du patrimoine de l’humanité et de l’accès à l’eau comme un droit inaliénable, individuel et collectif.

Contacts

Mairie de Libourne
Place Albert Surchamp
33 500 Libourne
Mme Isabelle Bazin
05.57.55.33.82