Prodec Métal - Canéjan

usine prodec metal 256Prodec Métal est une entreprise de 60 employés spécialisée dans le traitement de surface. Elle réalise du nickelage, chromage, dépôt de métaux précieux (or, argent, etc.) pour l’industrie aéronautique et  l’orfèvrerie. Alors que l'entreprise avait déjà procédé à une rationnalisation de ses process (réduction de ses rejets), son activté s'est accrue en 2000 avec la fabrication des pièces de 1, 2 et 5 centimes d’euros. En 2001, sa consommation annuelle d'eau atteignait 20 000 m3.
S'inquiétant de l'évolution des contraintes réglementaires en matière de rejet d'effluents, l'entreprise a identifié le futur problème que lui poserait à l'horizon 2010 le traitement de ses rejets. Elle a donc recherché une solution lui permettant de respecter, dans les meilleures conditions techniques et financières ces futures contraintes.

 


Contenu du projet

Après étude des solutions avec des prestaires extérieurs, Prodec Métal a retenu la solution d'un fonctionnement en circuit fermé. Cette solution vise à produire un volume minimal d'effluents concentrés dont le traitement est externalisé.

vignette prodec metal 258Ainsi, l'eau de régénération des résines échangeuses d'ions est concentrée par évaporation sous vide avec comme double intérêt :

        • un effluent plus concentré d'un facteur 10 ;
        • la récupération de 90 % de cette eau de rinçage qui peut être réinjectée dans le cycle. 

station prodec metal 257Cependant, il faut un apport quotidien de 3 à 5 m3 supplémentaires afin de compenser l’évaporation, les pertes lors des changements de bains etc. Pour cela Prodec Métal a mis en place un système de récupération des eaux pluviales puisqu’elle bénéficie de 5 000 m2 de toiture.

Depuis avril 2002, l'usine fonctionne ainsi en circuit fermé.

Bilan

L’entreprise ne consomme plus désormais que 2 000 m3/an uniquement pour des usages domestiques (sanitaires, cuisine, etc.). Elle a donc réalisé une économie de 18 000 m3/an depuis 2002 avec la mise en place du circuit fermé et la récupération d'eau de pluie. Elle a ainsi diminué ses charges de 27 000 euros/an pour son approvisionnement en eau. A noter également des conditions de travail améliorées et une optimisation des tâches du fait du moindre besoin de régénération des résines.

 


Coûts d’investissement

Le coût d’investissement de ce projet était de 700 000 € TTC. Le délai de retour sur investissement est estimé entre 12 et 15 ans.


Contacts

Mr Jean-François Bénézech
Responsable Environnement
Prodec Métal
chemin de la Briqueterie
33610 Canéjan

Mme Véronique Andriamanpianina
Prodec Métal
chemin de la Briqueterie
33610 Canéjan
05.56.36.00.66