Les espaces verts

Les espaces verts représentent une consommation d'eau importante pour les collectivités. Or cet usage peut être satisfait par une eau ne provenant pas du réseau d'eau potable (et donc des nappes profondes pour la Gironde). De plus, les doses d'eau apportées ne sont que rarement optimisées.

Un guide spécifique sur les bonnes pratiques pour l’arrosage des terrains de sport et espaces verts est en cours d'élaboration. Publié à l'automne 2005, ce guide abordera l’ensemble des questions relatives à l'arrosage et comportera un chapitre relatif aux autres ressources alternatives aux nappes profondes.

> Visualiser le sommaire du guide

La pratique montre que les espaces verts, et tout particulièrement les gazons des terrains de sport sont trop arrosés. A cela deux raisons principales :

  • la dose d'eau est souvent réglée une fois pour toute. Elle est calculée pour satisfaire les besoins du gazon pour les jours les plus chauds, et même un peu plus au cas où. Et cette dose maximale est apportée de mai à octobre ;
  • les apports d'eau par la pluie ne sont que rarement pris en compte et bon nombre d'arroseurs fonctionnent encore sous la pluie...

Le graphe ci-dessous illustre les besoins d'un gazon en pleine croissance : on voit bien que les besoins varient fortement sur la saison, et qu'en tous cas ils ne dépassent jamais 5 L/m2 et par jour.

graphe-meteo 235
Source Météo-France

NB :

Météo-France propose un service de prévision des besoins en eau d'un gazon. Combiné avec les prévisions de précipitations, il est désormais possible d'adapter en temps réel les apports aux besoins. Contacter Météo-France à Mérignac pour plus de renseignements. Contact : 05 57 29 11 70 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NB 2 : Nous mettons en ligne un calculateur des besoins en eau des espaces verts en Gironde.