La récupération d'eau de pluie

Cette action du projet MAC Eau est la phase opérationnelle du projet européen Water and Territories (WAT, Interreg IV B SUD Ouest Européen). L’étude s’est déroulée de 2009 à 2011 sur le bassin versant de la Pimpine, comprenant 10 communes situées dans la zone la plus surexploitée de la nappe souterraine en Gironde.

L’installation de 70 récupérateurs d’eau de pluie a pour but de reporter certains usages sur une ressource alternative tout en respectant les règles sanitaires. Il s’agit de vérifier la pertinence de l’installation de ces équipements, en fonction du site et des besoins, et d’évaluer l’impact sur la ressource.  

Une étude de faisabilité auprès de chaque ménage (66) et collectivité (4) ayant manifesté son intérêt a été réalisée. L'équipement concernant pour l’essentiel des bâtiments existants, la récupération d’eau de pluie ne se fait que pour des usages extérieurs : arrosage des jardins et des espaces verts, lavages des cours, terrasses ou rues.

Les particuliers et les collectivités retenus ont bénéficié de la pose du matériel adapté par un prestataire reconnu dans le domaine ainsi que des explications sur l’entretien de la cuve.

Une fois l’installation effectuée, le bénéficiaire dispose d’une notice reprenant les explications données par le prestataire.

Pour bénéficier de ces installations, les ménages ou les collectivités s'engagent, par la signature d’une convention avec le Département, à fournir :

- leur n° d’abonné (qui sert d’identifiant)

- leur relevé de consommation en eau de manière régulière (tous les 2 à 3 mois, compteur réseau).

Ce suivi permet d’évaluer l'usage des eaux issues de la cuve et d’analyser l’impact sur la ressource en eau potable (volume, tarification, gestion et équilibre financier des syndicats).

 

CONTACT :

Département de la Gironde

partenaires maceau