Les réseaux d'eau potable

En Gironde, les pertes sur les réseaux d’eau potable représentent en moyenne 25% des volumes prélevés dans le milieu naturel. Le département a fait un effort important dans ce domaine en mettant en place des diagnostics sur une bonne partie des services d’eau potable, permettant de définir les actions à mettre en œuvre

Les actions suivantes ont été proposées : amélioration de la connaissance des réseaux (SIG, sectorisation, modélisation), renouvellement des réseaux fuyards demandant des investissements importants, recherche de fuites.

Une autre solution de réduction des fuites, non étudiée jusqu’à présent, est la modulation de la pression.

Dans le cadre de MAC Eau, le syndicat des eaux du Blayais étudie l’impact de cette modulation de pression sur les fuites. Après une étude permettant de définir les points d’installation optimaux, plusieurs modulateurs de pression ont été installés en des points stratégiques du réseau, l’enjeu étant de conserver une pression suffisante chez tous les abonnés de la collectivité.

La diminution de la pression moyenne devrait être de l’ordre de 4 bars. L’impact de ces modulateurs sur les fuites et les casses est actuellement évalué. Une méthodologie, transposable à d’autres collectivités gérant les réseaux d’eau potable, sera proposée.

CONTACT : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Syndicat des eaux du Blayais

partenaires maceau